Traitement de l'inflammation du pied érysipélateux

Erysipèle est un infectieuxmaladie cutanée de nature bactérienne provoquée par le streptocoque hémolytique du groupe A, qui s'accompagne d'une intoxication sévère et de phénomènes inflammatoires cutanés.

L'agent causal (streptocoque hémolytique) provoqueet d'autres maladies, par exemple l'angine, mais toutes les personnes qui ont mal à la gorge ne développent pas d'érysipèle. La cause peut être une immunité réduite, des réactions allergiques au staphylocoque, une prédisposition à cette maladie et bien d'autres facteurs.

L'infection se produit plus souvent par contact, parpetites lésions cutanées, éraflures, car l'agent pathogène est constamment à la surface de la peau, mais les propriétés pathogènes n'obtiennent que dans des conditions favorables.

Il est possible d'infecter de l'extérieur à travers des instruments médicaux non traités, et il existe également une voie lymphogène (avec érysipèle récurrent).

La localisation de l'érysipèle peut être différente: le visage, le cou, le tronc, mais le plus souvent les membres inférieurs (tibias) sont affectés.

Erysipèle inflammation des jambes symptômes.

La période d'incubation est de plusieurs jours(habituellement 3-4 jours), bien que les symptômes puissent se développer en quelques heures. En termes de gravité, la lumière, le visage moyen et lourd sont distingués. Localisation: localisée, étendue et métastatique. Par la nature du flux: érythémateux, érythémateux-bulleux, érythémateux-hémorragique et bulleux.

Érysipèle primaire commence par aiguëaugmentation de la température du corps à 39-40 degrés, des symptômes d'intoxication (maux de tête, faiblesse, douleurs dans les muscles). À un degré sévère, des symptômes tels que des convulsions, un non-sens, des nausées, des vomissements, etc. peuvent être observés.

À la fin du premier jour, et parfois le lendemainrejoint les symptômes de l'inflammation de la peau: rougeur, sensation de brûlure et distention de la peau, augmentation de la température locale (membre chaud au toucher), accompagnés d'un œdème.

Si l'infection est située sur le visage, l'enflure et la rougeur défigurent fortement l'apparence, ce qui entraîne la maladie et a reçu son nom.

Le patch enflammé de la peau a une couleur rouge vif,bords nettement localisés avec des élévations (arbre inflammatoire) le long de la périphérie, souvent l'inflammation est comparée avec les langues de la flamme. L'inflammation érysipélateuse aiguë dure de cinq à quinze jours, après quoi les phénomènes inflammatoires commencent à s'atténuer et la peau se décolle. La pigmentation de la peau reste sur le site de la lésion.

Avec un cours plus sévère de la maladie,exfolier l'épiderme (couche supérieure de la peau) et rempli avec le contenu séreuses cloques (érythème bulleux-forme) ou contenu hémorragique (forme bulleuse-hémorragique). Après le transfert de telles formes d'inflammation, des ulcères trophiques et non cicatrisants de longue durée peuvent apparaître.

Si la récurrence de l'érysipèle commence après une maladie aiguë pendant deux ans, alors ils parlent d'érysipèle récurrent.

Comment traiter l'inflammation du pied érysipélateuse?

Le traitement de l'inflammation du pied érysipélateux devraitcommencer par une diminution de la température du corps avec des antipyrétiques. Un traitement supplémentaire de l'inflammation du pied érysipélateux est fait seulement sous la supervision d'un médecin. Puisque l'inflammation est de nature bactérienne, elle est traitée avec des antibiotiques, respectivement. Le traitement est habituellement effectué avec des médicaments de type pénicilline (pénicilline, bicilline-5) à fortes doses, avec un traitement de 7-10 jours. Avec l'érysipèle souvent récurrente, l'antibiothérapie est traitée avec de l'érysipèle à l'aide d'hormones (prednisolone).

En outre, le traitement de l'inflammation du pied érysipélateux implique un traitement local avec des solutions d'antiseptiques (solution de furaciline).

</ p>
J'ai aimé:
0
Articles connexes
Traitement de l'articulation de la hanche: caractéristiques
Maladies dans lesquelles il y a
Ganglion lymphatique: l'inflammation, ses causes
Erysipelas est dangereux
Infection staphylococcique. Dangereux ou pas?
Traitement de l'érysipèle
Ménisque de l'articulation du genou: dommage et
Erysipèle de la jambe inférieure - signes,
Inflammation des gencives? Le traitement est juste nécessaire
Messages populaires
en haut