Immunomodulateurs et immunostimulants: différences, liste de médicaments, dommages et bénéfices

Immunomodulateurs et immunostimulants, différencesque nous examinerons ci-dessous, assez souvent à nous à l'oreille, particulièrement pendant les rhumes. Souvent, les questions sur ces médicaments sont établies à l'automne et au printemps, lorsque notre immunité est affaiblie, nécessite une protection. D'abord, familiarisons-nous avec le concept même d '«immunité».

Immunité

Ce concept se produit assez souvent, seulementparesseux ne suggère pas d'améliorer, d'améliorer. Mais d'abord, vous devez apprendre à le connaître, découvrir comment cela fonctionne avant d'essayer de le corriger d'une manière ou d'une autre. En passant, immunomodulateurs et immunostimulants (les différences sont colossales) produisent une correction d'immunité, ils n'agissent que légèrement différemment.

immunomodulateurs et immunostimulateurs de la différence

Ainsi, l'immunité est la capacité de notreorganisme pour se protéger des substances étrangères. La constance est soigneusement surveillée par le système immunitaire. Comment le système immunitaire comprend-il quelle substance tuer? La destruction est soumise à toutes les substances, molécules qui ne sont pas similaires à la structure des substances dans le corps humain.

Quand nous mangeons de la nourriture qui consiste en de grandesmolécules, par exemple, l'amidon, les protéines, ils se décomposent en substances plus simples, dont à leur tour forment un composé complexe, le corps humain caractéristique, par exemple: les hormones, les protéines du sang, et ainsi de suite. Si le résultat est un composé étranger, il est sujet à la destruction par le système immunitaire.

Agents

Comme mentionné précédemment, des composés étrangers peuvent être obtenus, les appellent agents, ils peuvent être:

  • les bactéries;
  • poisons d'insectes;
  • débris cellulaires;
  • substances chimiques, par exemple, il s'agit de cosmétiques ou d'une lessive en poudre.

Types d'immunité

Beaucoup sont familiers avec les concepts de l'immunité congénitale et acquise. Qu'est-ce que cela signifie?

Donc, l'immunité innée est trèsréaction consommatrice de ressources. C'est pourquoi il est rapidement épuisé, l'acquis vient à la rescousse. Notez que l'immunité innée ne peut pas résister longtemps.

immunomodulateur de préparation

Immunité acquise, contrairement àinné, possède de la mémoire. Si une dose importante de l'agent causal a été administrée, l'immunité innée cède la place à l'immunité acquise. Bien que les anticorps contre les pathogènes disparaissent rapidement, ils peuvent se former instantanément au détriment de la mémoire de cet agent.

Aider le système immunitaire

Si notre corps ne fait pas face à l'attaquebactéries nocives, alors il est possible d'aider. Il existe des médicaments tels que les immunomodulateurs et les immunostimulants, la différence est que les premiers sont des substances auxiliaires qui luttent également contre les virus et les bactéries, comme le système immunitaire humain. La deuxième est de stimuler de force le système immunitaire pour donner une réserve pour lutter contre le virus. En d'autres termes, les immunomodulateurs et les immunostimulants, dont nous connaissons déjà les différences, sont des médicaments complètement différents agissant sur le corps humain de manière totalement différente. Nous allons analyser comment.

Immunostimulants et immunomodulateurs: dommages et bénéfices

Imaginons l'image suivante: chevauche une bohémienne sur un cheval fatigué, pour qu'elle ne ralentisse pas la marche, le paysan la conduit avec un fouet. Question: "Combien de temps prendra son cheval?" Bien sûr, non, c'est complètement épuisé. Une autre chose est de lui donner de la nourriture, de l'eau et du repos. Alors votre cheval vous servira pendant très longtemps. Donc avec les médicaments. Immunostimulator vous oblige à donner les dernières réserves de votre corps, ce qui est dangereux et dangereux. Dans notre exemple, l'immunostimulant est un gitan.

Notre immunité est une banque complète, un tiers -c'est la réserve dont le corps a besoin, pour ainsi dire, un «jour de pluie». Vous ne pouvez pas forcer à le donner, sinon nous devons aller directement à l'hôpital pour une ambulance.

médicaments immunostimulants pour les enfants

Les immunomodulateurs sont des substances auxiliairespour lutter contre les agents, ils remplissent la fonction de notre système immunitaire (lutte antiparasitaire). Ils sont prescrits après un traitement à long terme, après une maladie avec des complications, après les opérations, les blessures, les fractures et ainsi de suite. Le médicament-immunomodulateur aide à faire face au problème, le traitement est plus rapide et sans complications. Cependant, il ya un côté sombre de ces médicaments, par exemple, les allergies, l'intolérance à toutes les substances, il existe également un certain nombre de maladies où l'immunomodulateur ne peut pas être pris du tout.

Vous pouvez renforcer votre immunité sans recourir à des médicaments. Il existe des immunomodulateurs d'origine naturelle (végétale):

  • l'ail;
  • trèfle;
  • la canneberge;
  • ortie;
  • Schisandra et ainsi de suite.

Cette liste peut être continuée très, très longtemps,presque à l'infini. Il y a un "mais". Les immunomodulateurs d'origine naturelle et les immunostimulants sont moins efficaces que leurs homologues, mis au point dans des conditions particulières, dans les laboratoires.

Préparations pour les enfants

Au détriment des médicaments pour les enfants, en particulier immunostimulants et immunomodulateurs, il y a beaucoup de débats. Nommons les principales conclusions, souhaits, recommandations des travailleurs médicaux.

liste des immunomodulateurs et des immunostimulants

À la suite de l'étude et de l'analyse de l'ensembletravaux médicaux, nous pouvons dire ce qui suit: de nombreux parents ont recours à l'aide des médecins avec des demandes visant à renforcer l'immunité de l'enfant. Durcissement, prévention, rien n'y fait. Si un enfant est souvent malade, alors son immunité est très faible, quand les assistants naturels ne l'aident pas, il est possible de prendre des médicaments immunomodulateurs et immunostimulants pour les enfants. Notez que le système immunitaire de l'enfant commence tout juste à se former, il est très instable et immature. Ce n'est qu'à l'âge de quatorze ans que l'enfant développera une immunité. C'est pourquoi les médicaments immunomodulateurs et immunostimulants destinés aux enfants doivent être sélectionnés non pas de manière indépendante mais confiés à votre médecin. Cela ne fera pas mal à votre bébé.

Immunomodulateurs et immunostimulants: liste

immunostimulants et immunomodulateurs nocifs et bénéfiques

Pour les enfants et les adultes cette liste est différente. Les effets secondaires, la voie d'administration et la dose doivent être étudiés dans les instructions pour le médicament spécifique. Ne prenez pas d'automédication, contactez votre médecin.

Liste

  • "Lycopid".
  • "Kagotsel".
  • Arbidol.
  • "Viferon".
  • "Derinat".
  • Anaferon.
  • "Amiksin".
  • "Immunal".
  • "Cycloferon".
  • Remantadin.
  • "Decaris".
  • "Lizobakt".
  • "IRS".
  • "Ergoferon".
  • Aflubin.
  • "Cytovir."
  • "Timogène".

Avant utilisation, lisez attentivement les instructions. Rappelez-vous que l'immunité peut être maintenue par d'autres moyens:

  • une bonne nutrition;
  • durcissement
  • marcher dans l'air frais et ainsi de suite.
</ p>
J'ai aimé:
0
Articles connexes
Immunostimulants et immunomodulateurs: total
Immunomodulateurs (médicaments): avantages et inconvénients
Immunomodulateurs pour enfants: avantages et
Miel parfumé: le mal et les avantages du produit
Aubépine - avantage et préjudice en cours d'utilisation
Melon juteux: les avantages et les inconvénients du fœtus
Oyster champignons: avantages et inconvénients, la caloricité et
Les immunostimulants les plus courants pour
Quel immunostimulant pour un enfant à choisir?
Messages populaires
en haut