L. Andreev: "Kusaka". Résumé avec des éléments d'analyse

Andreev kusak
Leonid Andreev est un écrivain avec qui nousapprendre à connaître comme un enfant, lire des histoires, « carénage », « Petka dans le pays », « Snapper », ainsi que beaucoup d'autres. Sa créativité est imprégnée d'humanisme, la compréhension de la proportion forte de ceux qui en sort était en difficulté, qui souffrent d'un manque de nourriture, de vêtements, et juste des coeurs de pierre et endurcissement des autres. Ces personnages principaux dans les œuvres de l'auteur ne sont pas seulement des personnes, mais aussi des animaux. Un exemple frappant - l'histoire d'un chien errant dans l'histoire, qui a écrit en 1901, Leonid Andreyev, « Snapper » (résumé de celui-ci est présentée dans cet article). Il touche le cœur des lecteurs avec un appel à être soulful, humain et responsable de leurs actes.

L. Andreev, "Kusaka". Résumé du travail

Passons donc à l'analyse et à la compréhension de l'histoire,qui a capturé dans une histoire courte Leonid Andreev. "Kusaka" (le résumé n'est pas en mesure de transmettre la profondeur du sentiment que l'écrivain a mis dans l'histoire) est l'histoire d'un chien qui n'appartient à personne qui vit dans la rue. Il n'y a pas de nom, pas de maison, de propriétaires, et simplement des gens sympathiques et attentionnés, elle ne peut pas se rencontrer. Le chien se cache le plus souvent dans son célèbre coin secret du jardin. Parfois, elle court dans la rue. Alors les enfants jettent des pierres et des bâtons dedans, et les adultes sifflent après eux. Le chien a eu la chance de rencontrer des gens gentils, dont elle gardait la datcha.

un résumé de andreev l kusak
L'idée de répondre avec gentillesse à la haine apparaît dans cehistoire Andreev. Kusaka (le contenu court de l'histoire peut être traduit par la phrase suivante: «Bute - Courez, ne faites confiance à personne.») Commence à répondre progressivement à la chaleur humaine, décongestionner avec son cœur. Des relations amicales surviennent chez le chien avec la fille Lelay, et avec toute la famille. Le chien est nourri, aimé, et il essaie d'exprimer sa gratitude: culbutes, tourbillons, gémissements joyeux, voir les gens. Cependant, l'automne arrive et la famille quitte la maison. Kusaka reste encore seul. Elle cherche, appelle son propre peuple à sa manière, mais personne ne lui répond. Il commence à pleuvoir. La nuit tombe. Le chien hurle désespérément.

andreev leonid kusak résumé court
L'idée de l'histoire et son attrait principal

Quelle est l'idée principale de l'histoire? Cela peut être déterminé même après avoir lu le résumé. Andreev L:. « Snapper » - est l'histoire de cette attitude impitoyable envers les animaux conduit à l'indifférence et zhostokosti dans la communication entre les personnes. Pas par hasard au début de l'histoire placé l'épisode avec un gars ivre qui a appelé le chien à câliner, mais se rappela soudain sur tous les torts infligés par son peuple, et le mal sur vented l'animal, frapper botte Kusaka. Certes, Leonid Andreev appelle à l'humanisme dans son travail. « Snapper », un résumé dont nous présentons ici, sert aussi ce noble objectif. Acquitté et l'épisode à la fin de l'histoire, montrant un fou Ilioucha sur lequel rire cyniquement dans le village, et les adultes et les enfants. Qu'est-ce qu'il enseigne, qu'est-ce qui attire notre attention dans l'histoire de Leonid Andreev? « Snapper », un résumé de celui-ci, aussi, confirme - un échantillon de la langue que l'on appelle d'Ésope, comme l'exemple du comportement des animaux affiché et ridiculisé les faiblesses des gens, leurs indiscrétions. Soyez attentif aux autres, être gentil et miséricordieux - le principal attrait de l'auteur de ce travail.

</ p>
J'ai aimé:
0
Articles connexes
Histoire "Angel": un bref résumé.
L'histoire "Bergamote et Garaska": un court
Résumé "Pères et Fils" (I.
Une histoire intéressante et son contenu succinct.
Kuprin: "Elephant" (abréviation de
L'histoire de L. Andreev "Kusaka": avis et opinions
Le travail d'Astrid Lindgren -
"Rose du monde", Daniil Andreev. Court
"Coeur dans la paume de votre main": un résumé du roman
Messages populaires
en haut